Coup de coeur du mois de janvier

En janvier, j’ai vu:
Inconnu à cette adresse au Théâtre Antoine
Cabaret au théâtre Marigny


La femme du boulanger au théâtre Hébertot


Simpatico au théâtre Marigny

Viktor Vincent au théâtre Trévise

Et j’ai eu l’occasion grâce à TvShow Time d’assister au Zapping Amazing organisé par Norman ! Merci à Antonio et Talal :)
Mon coup de coeur de ce mois de janvier est de très très loin la comédie musicale Cabaret. Elle avait déjà été jouée à Paris il y a quelques années et je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à me décider à y aller (le prix peut-être? :)). Cette comédie musicale réunit pourtant tout ce que j’aime: une ambiance cabaret coquine à souhait, un fond d’Allemagne des années 30 (la pièce se déroule à Berlin, s’il-vous-plaît!), et du bon théâtre (rare dans les musicals). C’était un vrai régal et – dans cette nouvelle distribution – Emmanuelle Moire est délicieux!
Malheureusement, nous avons assisté à la dernière représentation donc je ne peux que vous conseiller les dates de la tournée : vous les retrouverez toutes ici.
Quant aux autres pièces vues ce mois-ci, j’ai passé un très bon moment devant « La femme du boulanger« . A 89 ans, Michel Galabru m’a vraiment bluffée. Le décor (tournant) et la bonne dizaine de comédiens sur scène nous plongent parfaitement dans la Provence de Pagnol. J’ai simplement regretté que l’intrigue soit aussi pauvre (je n’avais pas vu le film). La femme du boulanger est partie avec le berger. Déprimé, le boulanger fait grève du pain (Galabru fait d’ailleurs très bien le déprimé!). Le village se mobilise alors pour l’aider à retrouver sa femme… Ce n’est pas transcendant comme histoire, mais la mise en scène et les comédiens réussissent à faire de cette pièce un très bon divertissement.
Pour finir, je vous dirais simplement que malgré la pétillante Emma de Caunes, Simpatico est à éviter absolument… Difficile d’accrocher à leur intrigue façon thriller autour des courses hippiques (oui oui, le tiercé quinté+, tout ça). Il y a même eu quelques roupillons autour de moi dans la salle.
À plus pour la review du mois de février, à l’heure cette fois-ci !

PS: Comme vous avez pu le remarquer, je me cherche pas mal dans la façon de mettre en forme mes conseils théâtre. Si vous avez des suggestions/préférences, dîtes-les moi ! Ce blog est amené à évoluer donc toutes vos idées m’aideront énormément.

Haut de page