Jamais 2 sans 3 avec Liane Foly

J’ai lu des critiques assassines de Jamais 2 sans 3. J’ai vu cette pièce en février, et j’en garde pourtant un très bon souvenir. Parmi les comédies de boulevard à l’affiche en ce moment, je trouve que celle-ci tire largement son épingle du jeu.

Je regrette de ne pas vous en avoir parlé fraîchement après avoir vu le spectacle, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire !

 

Déjà, quel est le pitch?
La responsable du comité Miss France, Fleur de Senlis, découvre que la nouvelle miss a posé en petites tenues pour un magazine. Elle est sous le choc et en perd l’usage de la parole ! Elle n’arrive plus qu’à baragouiner des phrases à peu près. Pour qu’elle puisse faire un communiqué officiel à la télévision, ses deux assistants lui cherchent alors une remplaçante. L’un va demander l’aide de sa sœur jumelle avec laquelle elle s’est brouillée depuis des années; l’autre va faire appel à son sosie, une femme de ménage dans un hôtel. Stratèges, ils vont rencontrer chacun de leur côté l’une des deux potentielles doublures. Enfin, chacun de leur côté, ce n’est pas si sûr…

Le propos est clair, on est dans une bonne comédie de boulevard qui promet de sacrés quiproquos.

Ce n’est pas forcément ma tasse de thé, je n’étais donc pas conquise d’avance. En plus, je dois dire que je n’étais pas la plus grande fan de Liane Foly… Il y avait quelque chose dans ses passages télés et ses imitations qui me mettaient mal à l’aise.

Quand elle est arrivée sur scène, j’avoue avoir passé 5 bonnes minutes à la scruter des pieds à la tête. J’ai observé son visage, imaginé les opérations qu’elle avait pu faire… Mais alors que j’entamais à peine mes réflexions sur le « pourquoi elle a fait ça? », je me suis surprise à rire ! J’avais beau être ailleurs, le comique de la situation m’a sortie de ma torpeur et ne m’a plus lâchée. Il a fallu peu de temps pour que j’oublie la Liane Foly que je croyais connaître. Elle a très vite laissé place à une comédienne bourrée de talents et au pouvoir comique irrésistible !
© DELALANDE-RAYMOND-SIPA

© DELALANDE-RAYMOND-SIPA

Elle est drôle, à l’aise avec sa voix (on le savait), mais aussi à l’aise dans son corps. D’un dynamisme surprenant, elle porte parfaitement cette pièce en interprétant avec brio les trois rôles.
De l’ingénue à la vulgos, on regarde défiler les trois personnages d’un bout à l’autre de la scène comme par magie. Je me suis laissé prendre au jeu comme une gosse.
Les comédiens qui l’accompagnent ne sont pas en reste. J’ai eu le plaisir de retrouver Camille Cottin que j’ai découverte et adorée dans La Troupe à Palmade. Elle nous offre l’une des scènes cultes du spectacle, qui s’est vue saluée par les applaudissements du public le soir où j’y suis allée.
Camille Cottin

Camille Cottin

Malgré les aprioris, il est donc largement possible de passer une très bonne soirée devant Jamais 2 sans 3 !
A ma gauche, mon amie Claire riait de bon cœur. A ma droite, Vincent semblait plus sceptique…

 

Et vous, serez-vous plutôt Claire ou Vincent?
Prenez donc le risque, poussez les portes du Théâtre Palais-Royal. Ce temple de l’humour est tellement magnifique qu’il vaut de toute façon à lui seul le détour.
Haut de page