Avignon 2015, c’est parti ! Recommandations

Encore une fois pas mal de reprises dans ce OFF (et de re-re-re-reprises !) ou de pièces qui se sont jouées à Paris cette année.

Alors pour vous aider un peu dans cette galère, voici mes chaudes bouillantes recommandations :

Motobécane – Théâtre du Roi René

Motobécane

Bernard Crombey est parti d’un fait divers pour nous offrir cette histoire. Seul sur scène, il donne sa voix à un paysan naïf surnommé « Motobécane » et devenu malgré lui l’accusé montré du doigt après sa rencontre avec une petite fille sur le bord de la route… Avec un accent picard et des expressions aussi surprenantes que bouleversantes, il nous transporte dans l’aventure de deux êtres innocents et abîmés. On tend l’oreille, on essaie de comprendre et puis, on craint la suite…

Une vie sur mesure – Petit Louvre

Une vie sur mesure

Une vie sur mesure, c’est le spectacle dont je parle à qui veut bien m’écouter. Ce seul-en-scène est incroyablement bien pensé.

Il traite avec poésie de la passion et de la différence. On écoute cet Adrien Lepage nous livrer sa passion pour la batterie tout en nous dévoilant quelques morceaux de sa vie. On s’attendrit, on l’admire et on reste pendu à ses baguettes jusqu’au coup de caisse final…  C’est rare de ressentir autant de sentiments à la fois en un spectacle.

A voir également du même auteur : 23-F côté hublot au Théâtre des Lucioles.

La Liste de mes envies – Pandora

La liste de mes envies

Encore un seul en scène ! En interprétant lui-même le rôle de Jocelyne, Mikaël Chirinian a trouvé je crois la bonne parade pour nous montrer que La liste de mes envies n’est pas qu’un roman de gare. Cette adaptation donne une résonance terrifiante à ce récit de femme. A voir, surtout pour la mise en scène et pour le jeu de Mikaël Chirinian. Une performance.

Le Porteur d’Histoire – Théâtre des Béliers

Le Porteur d'Histoire

Depuis sa naissance aux Béliers d’Avignon en 2010, c’est la pièce à succès qui rafle tous les prix et monopolise toutes les conversations autour du théâtre.

Alexis Michalik nous fait voyager à travers le temps, à travers les livres… Il nous balade avec des histoires flirtant avec l’Histoire. On est emporté, désorienté et le voyage est tellement bon qu’il arrive à nous donner le vertige. A voir absolument.

Le cercle des illusionnistes – Théâtre des Béliers

spectacle_14932

On prend le même génie, et on recommence ! Alexis Michalik nous transporte cette fois-ci dans l’histoire de la magie et des premiers effets spéciaux au cinéma. Ludique !

Les Chatouilles – Théâtre Actuel

spectacle_14828

Il faut avoir le coeur bien accroché pour entendre et ressentir les Chatouilles d’Andréa Bescond… Seule sur scène, elle nous livre ses entrailles, ses traumatismes de petite fille devenue aujourd’hui une danseuse dont le corps n’a jamais oublié. Eric Metayer est venu apporter un peu de souffle dans ce témoignage poignant. Un texte que j’ai trouvé encore fragile l’année dernière mais qui m’a pourtant laissée paralysée à la sortie…

Souterrain Blues – Condition des Soies

spectacle_13711

Yann Colette nous prend en otage. Nous, usagers du métro, nous retrouvons face à un homme dont le dégoût pour l’hypocrisie et l’ironie de la vie doit sortir. S’adresse-t-il vraiment à nous ? Parle-t-il de nous ? C’est troublant… Au fond, on semble se reconnaître. La seule issue : se laisser porter par le flow de ses mots.

Au Collège de la Salle l’an passé, je gage que la Condition des Soies fera résonner ce spectacle encore plus fort cette année.

Hømåj à la chonson française (Blond and Blond and Blond) – Théâtre Actuel

spectacle_14323

Ces trois-là sont fou and fou and fou ! Un hommage à la chanson française par trois suédois (le sont-ils vraiment ?!) bercés toute leur enfance par la radio Nostalgie. Ils n’ont pas dû être bercés qu’à ça pour être aussi fous aujourd’hui. Un bon bol d’air frais à prendre au milieu de son séjour !

Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles – Théâtre du chien qui fume

spectacle_13629

Prenez trois jazzmen, saupoudrez un peu (beaucoup) d’absurde et vous obtenez un délicat spectacle dont on sort avec le sourire. Plutôt un bon programme, non ?

Hamlet, la fin d’une enfance – Au Magasin

spectacle_14060

Un Hamlet en seul en scène dans le huis clos d’une chambre d’enfant. Voilà une trouvaille ludique et intelligente qui met l’accent sur les sentiments d’un « gamin » perdu au milieu d’une famille qui se déchire. Un beau travail qui peut se partager en famille.

Il était une fois… Le Petit Poucet

spectacle_14345

Un autre spectacle qui se partage en famille, même avec des tout petits. Une joyeuse troupe revisite le conte de Perrault en chansons à la sauce Ogre de Barback. C’est frais, dynamique et bien interprété. Les plus petits se marreront, et les plus grand(e)s tomberont sous le charme du Petit Poucet et de ses acolytes.

Alors, tentés par ces spectacles ?

Haut de page